Déguisement Mère Noël

Envie de faire plaisir aux enfants pour Noël ? Optez pour un déguisement mère Noël hyper tendance pour y parvenir. Nos déguisements Mère Noël sont des incontournables pour faire rêver les enfants pour Noël. Confortable, cet article saura vous séduire grâce à la qualité de sa matière et à la sensation de légèreté qu’il procure. Si vous êtes à la recherche de la tenue idéale pour divertir les enfants à l’occasion du Noël, notre déguisement mère Noël est parfait pour vous ! Il met à votre disposition toutes les pièces indispensables pour un déguisement mère Noël réussie !

Si vous avez également besoin d’un déguisement Père Noël, nous avons ce qu’il vous faut.

Il y a 2 des produits.

Affichage 1-2 de 2 article(s)
  • Pack
Déguisement De Noël Famille

Déguisement De Noël Famille

Prix 18,30 €

Déguisements de Mère Noël : émerveillez votre famille avec un beau costume de Noël Silumen

 

Avec son beau rouge vermillon bordé de blanc, le costume de la Mère Noël est, depuis quelques années, très apprécié. La tenue est souvent revêtue pour les soirées déguisées et les enterrements de vie de célibataire. Mais bien entendu, son premier usage est celui de la sage nuit de Noël. Pour marquer cette soirée traditionnelle et apporter une touche amusante pour tous et une note féerique et mythique pour les plus jeunes, l’habit de Mère Noël prend des tournures intemporelles, tendres et « cosy ». Ainsi pourquoi ne pas acheter un déguisement de Mère Noël ?

 

Le costume de Mère Noël : le déguisement de Noël spécial femmes

 

Si le costume de Mère Noël existe pour adulte et enfant, ce déguisement de Noël est un peu plus proche des mythes lorsqu’il habille les femmes. L’on se rappelle que la Mère Noël, tendre épouse du fameux Père Noël, est d’abord une dame avenante, corpulente et très aimable. Elle s’affaire et s’épanouit dans sa cuisine, préparant des pâtisseries et des douceurs pour les enfants et pour son mari. La Mère Noël, en bonne épouse, a fini par ressembler à son compagnon et a adopté une tenue très assortie, joviale et chaleureuse. Ses vêtements sont d’une couleur identique aux siens, d’un rouge vif éclatant bordé de blanc. Ça tombe bien, le rouge est le symbole de l’amour, et toute son ambivalence violente (symbole du sang, de la dangereuse passion, du diable…) est limitée par la lumineuse pureté du blanc. Ce qui tombe bien aussi c’est que l’on trouve des déguisements de Mère Noël pas chers et vraiment très jolis.

Voir la suite...

Quelles sont les pièces d’un déguisement de Mère Noël ?

 

La tenue de Mère Noël de Silumen est un costume 4 pièces en taille unique et tout en feutrine. Avec un aspect et un toucher tout doux, il fait le bonheur des enfants pris dans vos bras. Gracieux et extrêmement féminin, c’est un déguisement que l’on prend plaisir à porter pour illuminer une soirée.

 

Le bonnet de la Mère Noël

 

Le Père Noël et la Mère Noël résidant quelque part dans le Grand Nord, il est tout à fait inimaginable de se les représenter tête nue. La légende veut aussi que l’épouse du grand homme ce soit un jour offusquée de toujours rester à la maison à confectionner des friandises, alors que lui parcourait l’Europe entière sur son traineau… Ayant une fois obtenu l’autorisation de l’accompagner, la délicieuse commère n’aurait pu résister au vent de la course à travers la nuit glaciale sans couvre-chef.

 

Le bonnet (bordé de fourrure) de la tenue de Mère Noël serait donc une simple réponse pratique aux rigueurs climatiques. Mais il existe une autre hypothèse. Le Père Noël serait un descendant (symbolique) de Saint Nicolas, protecteur des personnes vulnérables, des veuves, des orphelins et plus largement des enfants. C’est d’ailleurs celui-ci qui est réputé apporter les cadeaux et visiter les maisons jusqu’au XVIIIe siècle. Or son costume d’évêque, rouge et blanc, comprend une mitre, sorte de haut bonnet rigide de mêmes couleurs. Ainsi cet attribut fut-il conservé tout au long de l’évolution du personnage, jusqu’à son allure moderne fixée au milieu du XXe siècle. La Mère Noël n’avait plus qu’à s’emparer du bonnet de Noël pour sortir.

 

La robe de la Mère Noël

 

La robe est le vêtement féminin par excellence. Longue, courte ou protectrice des regards, elle est pour la femme la pièce de choix, définissant l’état d’esprit du jour, voire l’objectif. Elle est donc la pièce maitresse du déguisement de Mère Noël pour une femme dynamique et pimpante le fameux soir. Assortie à la houppelande du Père Noël, elle arbore aussi l’éclatant rouge vermillon bordé d’une délicate fourrure blanche. Et bien sûr, elle est épaisse, douce et confortable. On aime à se rappeler que le déguisement de Mère Noël doit impérativement évoquer l’efficacité contre le froid et aussi contre la tristesse que peut véhiculer le début de l’hiver.

 

La ceinture du déguisement de Mère Noël

 

Le meilleur déguisement de la Mère Noël comprend aussi une large ceinture à grande boucle. Elle apparait assez tardivement dans le costume du Père Noël. Saint Nicolas, évêque d’Asie Mineure, n’en portait pas sur son aube blanche sous le manteau rouge. Laïcisé en Hollande, en Allemagne et au Danemark, le costume du Vieux Bonhomme Hiver ressemble de plus en plus à celui des paysans. Il n’est pas du tout certain qu’à cette époque la ceinture ait été en cuir puisque l’usage la voulait en de nombreux lieux, en larges bandes de tissu pour réchauffer et « maintenir » les reins. Dans les campagnes, la bande de flanelle ou de coton faisait également office de poche, recevant monnaie et menus objets utiles au quotidien. Le port de la large ceinture de cuir à boucle fut certainement définitivement annexé au costume de Père Noël en 1931 lorsque Coca-Cola se servit de son image pour sa publicité et en arrêta définitivement le look moderne. Ainsi, tout naturellement, dans le déguisement de la Mère Noël, la robe marque la taille grâce à une large ceinture noire à boucle.

 

Les chaussures

 

La tenue de la Mère Noël n’est complète qu’avec une paire de grandes bottes noires ourlées de fourrure blanche. Comme les bottes ont toujours été une chaussure unisexe, rien d’étonnant de voir aux pieds de la Mère Noël exactement les mêmes que celles de son fabuleux époux. Leur rôle utilitaire est indéniable. Parcourir l’Europe en traineau par de froides nuits d’hiver mérite bien un équipement imperméable et chaud. C’est bien évidemment pour cela qu’elles sont doublées d’une fourrure épaisse ou de grosses chaussettes blanches tricotées à la main par la Mère Noël le soir à la veillée, au coin de la cheminée. Le meilleur déguisement de Mère Noël doit avoir une doublure qui dépasse !

 

La Mère Noël porte du Silumen

 

Le déguisement de Mère Noël 4 pièces de Silumen est un grand classique. Il est proposé en taille unique et en feutrine, douce et agréable. D’un entretien facile, il est garanti deux ans. Il convient d’éviter les détergents et les trempages. Dans l’idéal, un chiffon doux humide fait l’affaire après avoir légèrement brossé les éventuelles salissures. Il ne faut pas frotter la feutrine, ni l’essorer, et elle sèche à plat. Si le vêtement fait des peluches, il est tout à fait adapté d’user d’un rasoir ou d’un ciseau pour les enlever. Traité de cette manière, ce déguisement de Mère Noël pas trop cher et très joli garde toutes ses qualités pour animer une belle soirée d’une touche féerique et joyeuse.

 

Une belle robe de Mère Noël pour faire scintiller les yeux des enfants

 

Bon… Ce n’est peut-être pas le costume idéal pour passer par la cheminée… Mais acheter un déguisement de Mère Noël, c’est bien autre chose. En vérité, qu’existe-t-il de mieux que d’apporter dans la maison un air de fête, que de dire aux enfants que nous les aimons, et que de faire vraiment quelque chose pour leur plaisir. Ce qui rend cette fête familiale merveilleuse, c’est la mise en actes de l’amour partagé. Ainsi, les cadeaux offerts, les douceurs, friandises et pâtisseries participent à resserrer les liens, à augmenter les sentiments de sécurité et de confiance des enfants en développement. Associé à tout cela le ravissement de la féerie et de la joie par un costume lumineux, un déguisement de Mère Noël rouge et gai, renforce encore le plaisir éprouvé… et permet à tous de croire encore un peu que tout est possible. Pas certain… Mais possible.